mon argent

Feu vert pour les AG de copropriété en présentiel

Les AG de copropriétés étaient interdites en présentiel durant la crise sanitaire. ©Photo News

Depuis le mercredi 9 juin, les assemblées générales (AG) de copropriété peuvent à nouveau avoir lieu en présentiel, mais à certaines conditions.

Les assemblées générales de copropriété sont, depuis plus d'un an, compliquées à mener. Tantôt interdites et reportées, tantôt autorisées sous certaines conditions, elles ont parfois été tenues de façon "numérique", voire "hybride".

"Le protocole sanitaire est toujours d'application: port du masque, une seule personne par lot et respect de la distanciation sociale d'1,5m."
Sandrine Galet
vice-présidente de l'IPI

Mais depuis le 9 juin, elles sont à nouveau autorisées en présentiel. Pour autant que le nombre de participants ne dépasse pas 50 personnes.

"Le protocole sanitaire est toujours d'application: port du masque, si possible une seule personne par lot et respect de la distanciation sociale d'un mètre cinquante entre les participants, ce qui nécessite de trouver des salles plus grandes pour assurer la sécurité des copropriétaires", explique la vice-présidente de l'IPI (Institut professionnel des agents immobiliers) Sandrine Galet.

Trois possibilités

Désormais, il est donc possible de reporter l'AG (jusqu'au 30 septembre 2021), de la tenir en présentiel (ou de manière hybride), ou d'appliquer une procédure écrite plus souple.

Dès le 25 juin, le nombre maximum de participants aux AG passera de 50 personnes à 100 personnes. "A priori, avec toujours les mêmes règles sanitaires, sauf s’il y a des changements en cours de route. On est en attente d’avoir les dernières informations et les dernières permissons", explique Sandrine Galet.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés