mon argent

Forte demande de crédits hypothécaires au troisième trimestre

©Belgaimage

Le nombre de demandes de crédits hypothécaires a connu une augmentation d'un peu moins de 9%, hors refinancements, au troisième trimestre par rapport à la même période en 2019, indique jeudi Febelfin, la fédération du secteur financier.

Le montant de crédit correspondant a également enregistré une progression, d'environ 22%. Entre juillet et septembre, ce sont ainsi près de 58.000 contrats qui ont été conclus pour environ 8,3 milliards d'euros. Après un deuxième trimestre marqué par la crise du coronavirus et le confinement et lors duquel l'octroi de crédits hypothécaires a été fortement réduit, le marché de l'immobilier et la demande de crédits hypothécaires se sont rétablis au troisième trimestre.

Les 58.000 contrats octroyés sur cette période représentent toutefois toujours une baisse d'environ 17% par rapport au troisième trimestre de l'an dernier. Quant au montant des crédits accordés, il est inférieur de presque 12% à celui de la même période en 2019, selon les statistiques relatives au crédit hypothécaire publiées jeudi par l'Union professionnelle du crédit (UPC).

209.000 €
Le montant moyen d'un crédit pour achat + rénovation a continué à augmenter sensiblement et passé pour la première fois le cap des 200.000 euros.

Le nombre croissant de demandes de crédit ne s'est donc pas encore traduit par une augmentation du nombre des crédits accordés, analyse Febelfin, selon qui cette évolution ne sera sans doute perceptible qu'entre début octobre et fin décembre. Trois à quatre mois peuvent en effet s'écouler entre la signature du crédit et la passation de l'acte de crédit en cas d'achat d'un logement.

Davantage de prêts en septembre que l'an dernier

En septembre, et pour la première fois cette année en tout cas, davantage de prêts hypothécaires ont été accordés (+1%) qu'au cours du même mois de l'an dernier, constate encore la fédération du secteur financier, qui n'exclut pas que cela représente le début d'une reprise. Le montant moyen d'un crédit pour achat + rénovation a continué à augmenter sensiblement et passé pour la première fois le cap des 200.000 euros, se fixant à 209.000 euros.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés