Publicité
Publicité
interview

"Je suis persuadé qu'il y a une volonté politique d'affaiblir le pouvoir judiciaire"

Les juges pensionnés sont régulièrement appelés pour combler les manques des cours et tribunaux. Exemple avec Pierre Saint-Remy, ancien président de chambre de cour d’appel et magistrat suppléant à quelques dizaines d’euros la journée.