Publicité
Publicité
Publicité

L'anonymisation des données personnelles est un mythe selon une étude de l'UCLouvain

Depuis 30 ans, on présente l’anonymisation des données comme étant la parade à tout problème lié à l’utilisation des données privées. Depuis 10 ans, des études scientifiques critiquent la méthode et les standards en vigueur les jugeant peu fiables. Aujourd’hui, des chercheurs de l’UCLouvain apportent la preuve que le modèle n’est pas sûr et qu’il faut revoir la législation et la façon de protéger nos données privées lors de leur anonymisation.