Publicité
Publicité

L’autre grande question du 1er mai: qui est le mieux armé pour supporter le choc inflationniste?

La question (de la préservation) du pouvoir d’achat, le thème qui domine les débats de ce 1er mai, est légitime. Mais les problèmes économiques du pays sont bien plus larges.