Publicité
Publicité
plan large

L’État belge a vendu un chef-d'œuvre volé du patrimoine nigérian... pour 240 euros

L’État belge a vendu aux enchères une tête de bronze volée au Nigeria dont la valeur est estimée à plusieurs millions d’euros. Le Nigeria réclame sa restitution, mais le Flamand qui l’a achetée pour la somme ridicule de 240 euros, refuse de s’en défaire si le pays africain n’y met pas le (gros) prix. Cette affaire résume à elle seule toutes les failles de la politique belge en matière d’objets d’art pillés.