Publicité

L'octroi des crédits hypothécaires est en baisse

Par rapport au quatrième trimestre 2019, le nombre de crédits hypotécaires octroyés a diminué de plus de la moitié. © Nima Ferdowsi

Cette diminution est essentiellement due à la suppression du bonus logement en Flandre. Elle devrait perdurer au second trimestre de 2020 à cause de la pandémie de coronavirus.

Au premier trimestre 2020, environ 48.000 contrats de crédit hypothécaire ont été conclus, soit une baisse de 22,5% par rapport à la même période en 2019, selon l'Union professionnelle du crédit (UPC). En ce qui concerne le montant, à environ 6,3 milliards d'euros (hors refinancements), le recul se chiffre à 24,2%. Le nombre de demandes de crédit a aussi connu une diminution de presque 16%.

87,5%
Les Belges qui ont opté pour un taux fixe
Au cours du premier trimestre, presque 9 emprunteurs sur 10 ont opté pour un taux d’intérêt fixe ou un taux d’intérêt variable assorti d’une période initiale de fixité des taux de minimum 10 ans.

Ces baisses sont en partie dues aux mesures de confinement. Mais leur impact est limité vu qu'elles sont entrées en vigueur à la mi-mars. "Un crédit ne sera inclus dans les statistiques que lorsqu’un acte aura été passé devant notaire", explique l’UPC. "Or, durant la seconde moitié du mois de mars, plus aucun acte n’a pu être passé du fait des mesures de confinement. Cependant, l'impact de cette crise sur les chiffres des crédits octroyés n’apparaîtra clairement que dans les prochains mois."

Woonbonus

Le tassement des prêts au premier trimestre de 2020 trouve davantage son origine dans la suppression du bonus logement (woonbonus) en Flandre à la fin de l'année dernière. "Par conséquent, de très nombreux emprunteurs ont avancé leurs projets de financement (achat, construction et rénovation) à fin 2019 afin d'encore pouvoir bénéficier avec certitude du régime favorable du woonbonus", explique encore l'UPC.

Les taux très bas des crédits hypothécaires des dernières années étaient toujours d’application au premier trimestre de 2020.
UPC

En revanche, le montant moyen d’un crédit pour l’achat d’un logement a augmenté au cours du premier trimestre 2020 jusqu’à atteindre 168.000 euros, soit une hausse de 11.000 euros en deux ans.

Tout savoir sur le coronavirus Covid-19

La pandémie de coronavirus Covid-19 frappe de plein fouet la vie quotidienne des Belges et l'économie. Quel est l'impact du virus sur votre santé et sur votre portefeuille? Les dernières informations et les analyses dans notre dossier. 

Par thématique:

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés