Publicité

La Belgique reconnaît Guaido comme président ad interim du Venezuela

©EPA

La Belgique rejoint les pays européens qui reconnaissent Juan Guaido comme président ad interim du Venezuela. C'est ce qui ressort d'un tweet du ministre des Affaires étrangères et de la Défense, Didier Reynders (MR).

"Nous soutenons dans sa mission d’organiser des élections libres et transparentes, permettant à la population de s’exprimer librement", affirme le ministre des Affaires étrangères et de la Défense, Didier Reynders (MR), dans un tweet diffusé cette après-midi. Selon un proche du ministre, cette déclaration signifie bien que la Belgique reconnaît Juan Guaido comme président ad interim du Venezuela.

La Belgique se range du côté des 18 états de l'Union européenne reconnaissant le président de l'Assemblée nationale Juan Guaido (Espagne, Royaume-Uni, France, Autriche, Danemark, Suède, Allemagne, Pays-Bas, Finlande, Pologne...).  

Juan Guaido ©REUTERS

L'Union européenne tente de définir une position commune sur la situation au Venezuela, mais plusieurs Etats s'opposent à la reconnaissance de Juan Guaido comme président. L'Italie, dirigée par une coalition populiste et d'extrême droite, est le principal Etat à bloquer l'adoption de ce texte. La reconnaissance d'un gouvernement ou d'un chef d'Etat reste, dans l'UE, une compétence des Etats. 

Le ministre Reynders apporte également son soutien au groupe de contact créé par l'

Nicolas Maduro, pour sa part, a rejeté un ultimatum arrivant à échéance ce lundi, fixé par plusieurs pays de l'UE, pour annoncer l'organisation d'élections. Il a également annoncé que le Venezuela reverrait sa collaboration avec les pays reconnaissant Juan Guaido.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés