La Belgique teste le bus sans chauffeur

©BELGA

Des tests ont été réalisés sur un circuit privé de Malmedy avec une navette de bus sans chauffeur. La suite pour bientôt... C'est-à-dire des véhicules autonomes sur nos routes en 2018. En test.

Les premiers tests de véhicules totalement autonomes sont programmés début 2018 sur les voies publiques belges et plus précisément des semi-piétonniers permettant de circuler à 20 km/h, a annoncé le ministre fédéral de la Mobilité François Bellot lors de tests réalisés sur un circuit privé de Malmedy avec une navette de bus sans chauffeur.

Afin de permettre, à moyen terme, l’utilisation de tels véhicules en Belgique et plus particulièrement sur les parkings d’hôpitaux, il faudra modifier le code de la route. "Ce mode de transport sera complémentaire aux véhicules actuels afin de réaliser des trajets courts en centre-ville", explique Karin Genoe, administratrice déléguée de l’institut Vias. Les conditions météo extrêmes rendent encore difficile l’utilisation de ce véhicule qui coûte 200.000 euros.

La Belgique fait partie des pays européens les plus avancés en matière de conduite automatisée connectée. Elle va ainsi rejoindre des nations comme la Finlande, la France ou l'Espagne qui utilisent déjà ce type de transports, idéal pour des trajets courts de manière autonome.

©BELGA

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés