Publicité
Publicité

La deuxième vague déferle sur des hôpitaux affaiblis

On enregistre entre 15 et 20% d'absents parmi le personnel hospitalier. Un taux trois fois supérieur à la normale qui s'explique par les efforts fournis par le secteur durant la première vague de l'épidémie.