La moyenne des nouvelles infections quotidiennes repasse sous la barre des 2.000

Le nombre de personnes hospitalisées des suites du coronavirus s'élève à 1.818, dont 352 en soins intensifs. ©Photo News

Entre le 10 et le 16 janvier, les hôpitaux ont admis en moyenne 116 nouveaux patients chaque jour (-14 %).

Entre le 7 et le 13 janvier, 1.996,9 cas de Covid-19 ont été dépistés en moyenne par jour, un chiffre malgré tout encore en hausse de 11% par rapport à la moyenne de la semaine précédente, selon les chiffres provisoires de l'Institut de santé publique Sciensano publiés dimanche matin. Durant la même période, environ 45.500 tests ont été réalisés en Belgique (+36%), avec dès lors un taux de positivité de 5% (-0,9%).

Entre le 10 et le 16 janvier, les hôpitaux ont admis en moyenne 116 nouveaux patients chaque jour (-14%). Le nombre de personnes hospitalisées des suites du coronavirus s'élève à 1.818 (-3%), dont 352 (+2%) en soins intensifs. Le taux de reproduction du virus descend à 0,94, pour 0,94 la veille.

50
personnes
Le coronavirus a coûté la vie à 50,1 personnes en moyenne par jour entre le 7 et le 13 janvier, en recul de 15,8%.

Le coronavirus a, par ailleurs, coûté la vie à 50,1 personnes en moyenne par jour entre le 7 et le 13 janvier, en recul de 15,8%. Depuis le début de l'épidémie en Belgique, 677.209 cas de contamination ont été dépistés et 20.396 personnes sont décédées des suites du virus. Il y a eu en outre 49.995 cas admis à l'hôpital depuis le 15 mars 2020.

Variant britannique

On apprend par ailleurs, que deux tiers des résidents d'une maison de soins de Houthulst sont infectés par le variant britannique, soit 75 personnes.

Le bourgmestre Joris Hindryckx (CD&V) évoque le nombre total de 128 personnes contaminées sur les 10.000 habitants. Dans le reste de la commune, le nombre d'infections a en effet également augmenté cette semaine.
En fin de journée dimanche, l'Agence flamande en charge de la personne handicapée indiquait que huit résidents d'une institution pour personnes déficientes de Houthulst étaient aussi concernés.
Par mesure de précaution, la commune avait déjà décidé d'interdire toutes les activités sociales. Seuls les écoles, les garderies et les services médicaux resteront ouverts.

Renforcer le contrôle aux frontières

Le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke (SP.A) estime que les mesures pour les voyageurs de retour de zones rouges devraient être suivies encore plus strictement. "Il est clair qu'il existe encore des lacunes dans cette sécurité. Nous devons les combler pour les personnes qui échappent à ces contrôles. Un examen de la situation est en cours. Ce travail ne sera pas fini en un jour, il reste encore beaucoup à faire" , a-t-il indiqué sur les ondes de Radio 1.

Il dénonce notamment les multiples exceptions appliquées aux personnes en séjour de plus de 48 heures à l'étranger. "Nous voulons que le travail aux frontières se poursuive, ce n'est donc pas une tâche facile, mais nous l'examinons en détail." Une interdiction des voyages non essentiels ne semble pas à l'ordre du jour.

Un comité ministériel restreint examinera par ailleurs ce lundi les mesures concrètes à prendre pour maintenir autant que possible les variantes étrangères du coronavirus en dehors des frontières.

De son côté, le président du Conseil européen, Charles Michel, s'est dit favorable à un débat entre États membres sur un certificat de vaccination corona. Il souligne toutefois le danger de l'introduire trop rapidement. "Cela provoquerait une énorme frustration", a-t-il déclaré dans le programme de discussion néerlandais "Buitenhof".

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés