Le 3e procès Cools arrêté avant de commencer

©BELGA

La cour d'assises de Namur abonde dans le sens de la défense et déclare les poursuites contre Richard Taxquet et de Domenico Castellino irrecevables.

La cour d'assises de Namur a déclaré dans un arrêt rendu mardi l'irrecevabilité des poursuites dans le procès de Richard Taxquet (59 ans) et de Domenico Castellino (61 ans). Ils sont accusés d'avoir commandité le 18 juillet 1991 l'assassinat du ministre d'Etat et bourgmestre de Flémalle de l'époque, André Cools.

Ce procès, qui était le troisième devant des assises belges en lien avec l'assassinat d'André Cools, s'arrête donc ce mardi.

La défense des deux accusés, représentés par Mes Wilmotte et Leloup, avait plaidé lundi l'irrecevabilité des poursuites. Le ministère public estimait par contre que le procès devait se tenir.

La cour a énuméré mardi une série d'arguments pour établir que les poursuites étaient irrecevables.

Plus de 280 témoins faisaient partie de ce dossier. Vingt jurés (douze effectifs et huit suppléants) avaient été requis. Le procès s'arrête donc ce mardi.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés