Publicité

Le CD&V propose une réforme de l'Etat inspirée de la Suisse

Le président du CD&V, Joachim Coens, croit aux vertus du modèle suisse. ©siska vandecasteele

Le président du CD&V Joachim Coens plaide pour un confédéralisme de coopération, à l'image de ce que pratique la Suisse.

Alors que le gouvernement doit s'atteler à la préparation d'une nouvelle réforme de l'Etat, le président du CD&V Joachim Coens invite à aller chercher de l'inspiration en Suisse.

Si la Suisse se prête à certains parallèles avec la Belgique, c'est parce que les deux pays sont de taille comparable, dotés de plusieurs niveaux de pouvoir et sont traversés par des lignes de fractures linguistiques et culturelles.

Ce que Coens appelle "le modèle suisse" s'appuie d'abord sur une très forte décentralisation, où les communes occupent une place prépondérante. "Nous inversons le système: d'abord, les communes, puis la Flandre et, enfin, la Belgique."

"Nous ne détricotons pas la Belgique, nous la rebâtissons à partir de la base."
Joachim Coens
Président du CD&V

Le Fédéral ne disposerait plus que des compétences qui lui seraient explicitement octroyées par les entités fédérées: défense, justice, économie, finances, affaires étrangères, mobilité et environnement.

C'est ce que d'aucuns appellent le confédéralisme. "Nous ne détricotons pas la Belgique, nuance Joachim Coens, nous la rebâtissons à partir de la base". Il plaide plutôt pour un "confédéralisme de coopération" où les communautés se parlent.

Il préconise aussi une large autonomie fiscale des communautés, afin que celles-ci ne soient plus dépendantes des dotations du Fédéral.

Chronique "Canal Nord-Sud" | La Flandre doit-elle renoncer à Bruxelles?

Par contre, il ne dit pas ce qu'il adviendrait des provinces. Pas plus qu'il ne fournit beaucoup de détails sur le statut de Bruxelles. Sauf que "Bruxelles est une communauté bilingue" et que "cela ne signifie pas que la Flandre cessera de la financer".

Enfin, Coens verrait bien la Belgique importer de Suisse la consultation populaire et le principe d'une rotation pour le poste de Premier ministre.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés