Le congé parental en forte hausse

Les parents ont eu davantage recours au congé parental pendant la crise sanitaire. ©Anne-Sophie Bost/AltoPress/Maxppp ©AltoPress / Maxppp

Le congé parental corona a fait recette auprès des parents pendant la crise sanitaire.

Le confinement a été sans aucun doute une épreuve pour de nombreux parents. Résultat? Ils sont plus nombreux à avoir demandé un congé parental. Le prestataire de services en ressources humaines SD Worx constate ainsi chez ses collaborateurs une hausse de 21% en mai, puis de 7% supplémentaires en juin 2020 par rapport au mois précédent. Fin juin c’était 35% de parents en plus qui étaient en congé parental parmi les collaborateurs de SD Worx par rapport à juin 2019. L’Onem pointait également cette augmentation dans son rapport de juillet : le congé parental a bondi de 88,2% en juin 2020 sur une base annuelle.

+35%
Le nombre de collaborateurs de SD Worx en congé parental s'inscrivait en hausse de 35% en juin dernier, par rapport à juin 2019.

Si cette augmentation est observée depuis le début de l'année dans toutes les provinces, elle est particulièrement marquée à Namur, en Brabant wallon ainsi qu’à Liège. En juin, elle se chiffrait respectivement à + 80%, +71% et +41% sur un an, chez SD Worx.

Le congé parental corona: un accélérateur

Cet accroissement est bien lié à la crise sanitaire, mais c’est surtout le congé parental dit "corona" introduit en mai 2020 qui en est la cause. Cet assouplissement du congé parental offre aux parents la possibilité d'interrompre leurs prestations à 1/5 ou à 1/2  et de bénéficier d'allocations majorées de 25%. Jean-Luc Vannieuwenhuyse, du centre de connaissances de SD Worx, souligne, en ce qui concerne ce congé soumis à l'approbation des employeurs, que ces derniers "font preuve de compréhension à l'égard des travailleurs ayant de jeunes enfants et se montrent flexibles".

La mesure a été prolongée jusqu’au 30 septembre 2020.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés