Publicité
Publicité
mon argent

Le délai de cinq ans pousse le Wallon à enregistrer ses donations

La Région wallonne entendait favoriser l’enregistrement des donations mobilières en portant la période suspecte à cinq ans. Mission réussie, apparemment.