Le SPF Finances perquisitionné dans le cadre du dossier des avoirs libyens gelés

Marc Monbaliu, l'ancien administrateur général du SPF Finances. ©BELGA

L'ancien administrateur général du SPF Finances Marc Monbaliu a été entendu ce lundi par le juge Michel Claise.

Le juge d'instruction Michel Claise a auditionné, ce lundi, l'ancien directeur général de la trésorerie du SPF Finances, dans le cadre du versement "d'un montant avoisinant 2 milliards d'euros correspondant aux intérêts des fonds libyens gelés par les Nations unies", a indiqué lundi en fin d'après-midi le parquet de Bruxelles, dans un communiqué.

Le versement avait été mené "au profit d'une entité non identifiée, mais dont on suspecte qu'il s'agit de la LIA, l'organe officiel de l'Etat libyen", précise le communiqué. L'ancien directeur général n'est autre que Marc Monbaliu.

Par ailleurs, une perquisition a été menée au service de la Trésorerie du SPF Finances en vue "d'éclaircir le rôle de l'administration dans les décisions du versement des intérêts des fonds libyens et dans le but d'identifier plus précisément le destinataire".

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect