Publicité

Les aides ménagères font pression pour leur salaire

©Photo News

Un millier d’aides ménagères ont organisé plusieurs actions à Bruxelles ce jeudi.

Soutenus par les syndicats (CSC, FGTB, CGSLB), les manifestants se sont rendus dans quelques grandes entreprises, notamment au siège social de Randstad (qui gère la marque Tempo-Team Titres-services).

Ils se sont aussi rassemblés sur le site de Tour & Taxis, où se trouve Federgon, la fédération des prestataires de services en matière de ressources humaines. Les 145.000 aides ménagères et employés des ateliers de repassage demandent une augmentation salariale de 1,1%. Les employeurs ne veulent pas aller au-delà d’une prime nette unique qui représenterait, selon les syndicats, à peine plus de 65 euros. 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés