mon argent

Les Belges ont épargné 15 milliards de plus en 2020

©ANP

L'afflux d'argent frais sur les livrets d'épargne a atteint en 2020 son plus haut niveau depuis huit ans.

Malgré des taux d'épargne historiquement bas, la popularité des livrets d'épargne réglementés continue de croître. En 2020, les Belges ont ainsi déposé quelque 15 milliards d'euros supplémentaires sur des livrets d'épargne, selon une enquête menée par De Tijd auprès de onze banques.

En 2020, les ménages ont économisé davantage qu'en 2019, la crise sanitaire ayant provoqué une forte baisse de la consommation et le pouvoir d'achat étant resté plus ou moins stable. Les magasins non essentiels, l'industrie hôtelière et l'horeca ont dû faire face à des fermetures pendant plusieurs mois. L'anxiété provoquée par le chômage et les règles de distanciation sociale ont également freiné la consommation.

Les livrets d'épargne continuent en parallèle à bénéficier de leurs atouts classiques. L'argent est immédiatement disponible, les dépôts jusqu'à 100.000 euros sont protégés par la garantie des dépôts et le taux d'intérêt, certes faible, est exonéré d'impôts.

Les plus fortes augmentations de l'épargne se sont produites chez KBC (4,2 milliards), Belfius (3,7 milliards) et BNP Paribas Fortis (3,1 milliards). L'augmentation chez Argenta aurait été presque deux fois plus importante que les 945 millions signalés en 2020 si la caisse d'épargne n'avait pas converti les comptes d'épargne réglementés des personnes morales, entre autres, en comptes d'épargne non réglementés. Plusieurs banques ont fait de même ces dernières années afin de ne plus avoir à payer le taux d'intérêt minimum légal de 0,11% sur les comptes d'épargne des entreprises.

Dépôts sur les comptes courants

En outre, les dépôts sur les comptes courants ont également augmenté davantage qu'en 2019. "La croissance des comptes courants a été de 26% en 2020, contre 17 % en 2019", explique Belfius. "Le faible taux d'intérêt rend moins attrayant le transfert d'argent d'un compte courant vers un compte d'épargne. C'était encore plus le cas l'année dernière en raison de la pandémie et de la baisse de la consommation."

BNP Paribas Fortis parle également d'une "hausse notable" des dépôts sur les comptes courants, sans publier de chiffres absolus.

Les ménages ont non seulement fait plus d'économies en 2020, mais ils auront aussi acheté davantage de produits d'investissement. La popularité des actions et des fonds d'investissement a également augmenté.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés