reportage

"Les deux dernières années, les élèves ont une impression de paradis perdu"

La méthode Decroly est née en réaction à l’éducation de masse, en tirant le constat d’échec des méthodes traditionnelles. ©Kristof Vadino

Partir du concret pour aller vers l'abstrait et le théorique, c'est ce que propose la pédagogie Decroly, une sorte d'enseignement "inversé" par rapport à la méthode traditionnelle.

Marc Charlier dirige l’école secondaire Decroly, à Uccle. Il ne reste pas indifférent au Pacte d’excellence qui va progressivement se mettre en place. Un pacte qui s’inspire ici et là des pédagogies alternatives. Mais qui, sous d’autres aspects, ne va pas toujours simplifier le travail des écoles. "Certaines mesures générales, comme le contrôle renforcé, la révision de référentiels, pourraient venir rogner nos spécificités. Mais on nous a annoncé que la liberté méthodologique serait respectée…"

La pédagogie Decroly, comme d’autres pédagogies alternatives, respecte les objectifs à atteindre fixés dans les référentiels de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Mais le chemin pour y arriver est différent. "Il y a une obligation de résultat minimale, mais la liberté pédagogique est inscrite dans la Constitution", souligne Claire Desmarets, conseillère pédagogique du réseau Felsi (libre non-confessionnel), le réseau qui englobe l’école Decroly.

"Certains élèves ont parfois besoin de rester plus longtemps dans le concret et ont davantage de difficultés avec l’abstrait."
marc charlier
directeur de l’école decroly

"Les professeurs ne sont d’ailleurs jamais sûrs, dès le départ de leur cours, du chemin qu’ils prendront pour arriver au but. Les enseignants doivent savoir saisir la balle au bond, toutes les classes ne voient d’ailleurs pas les choses au même moment", explique Marc Charlier.

La méthode a été inventée par un médecin, Ovide Decroly, dans la lignée du courant de "l’éducation nouvelle". Un mouvement créé au début du XXe siècle en réaction à l’éducation de masse, et qui tirait le constat d’échec des méthodes d’enseignement traditionnelles.

Qu’est-ce que la pédagogie Decroly a de spécifique comparée aux autres pédagogies actives? "L’approche Decroly est fortement basée sur l’observation des enfants, et est une approche davantage scientifique, alors que chez Freinet, le fondement est davantage participatif", explique Claire Desmarets.

Une méthode plus scientifique

Dans l’apprentissage de la lecture, Decroly pratique une méthode idéovisuelle (on observe les mots, les phrases, un texte, afin d’en découvrir son fonctionnement puis ensuite en tirer la règle), alors que Freinet se base sur la méthode naturelle (basée sur l’apprentissage autonome, la mémorisation de phrases complètes ou d’assemblages de mots).

©Photo News

Mais le principe général est le même. Partir du concret pour aller vers l’abstrait (en maths, les élèves vont partir d’une facture de téléphone par exemple, pour en tirer les règles mathématiques). "C’est possible de le faire jusqu’à la fin du secondaire, même si lors des deux dernières années, le contenu est davantage programmatique, explique Marc Charlier. Certains élèves ont parfois besoin de rester plus longtemps dans le concret et ont davantage de difficultés avec l’abstrait. Ils ont alors une impression de paradis perdu…"

Une autre caractéristique de l’école Decroly est de s’appuyer sur un continuum d’apprentissage de la 1ère année (primaire) à la dernière année secondaire, appelée la 12e année. "Les enfants de primaire et de secondaire ont des activités communes, les plus grands (de 7e année) font du tutorat en lecture avec les plus jeunes (de 3e année). On essaye de faire de cette coexistence sur un même site des deux niveaux une richesse", explique encore Marc Charlier.

Chez Decroly, comme dans la méthode Freinet d’ailleurs, la formation des enseignants est réalisée en interne. Decroly a son propre institut de formation, le centre d’étude decrolyenne. Un centre qui accueille aussi des professeurs venant d’écoles à pédagogie classique désireux de s’ouvrir à de nouvelles méthodes.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés