Publicité
Publicité

Les militants antiracistes s'en prennent aux statues de Léopold II

La mort de l'Afro-américain George Floyd a relancé le débat sur les violences de la colonisation belge au Congo et la responsabilité du roi Léopold II. Pascal Smet propose de lancer un groupe de travail chargé de se prononcer sur le sort à réserver à ces références.