Publicité
Publicité

Les polluants chimiques perturbent plusieurs générations

Une étude liégeoise pointe un effet encore peu exploré concernant les effets transgénérationnels de certains perturbateurs endocriniens. Ils ont un impact sur la fertilité et le comportement maternel des petits de rats exposés, et ce, sur plusieurs générations.