Publicité
Publicité
Publicité

Myria: "La traite des êtres humains doit redevenir une priorité en Belgique"

En Belgique, environ 23.000 personnes seraient victimes d'exploitation économique. En 2018, à peine 158 cas ont été pris en charge par les services compétents par manque d'informations et de moyens. Myria, le Centre fédéral Migration appelle les autorités à accroître les moyens financiers consacrés à la lutte contre ce crime.