Publicité

Pas de pénurie de gaz prévue pour l'instant en Belgique

©AFP

Selon la ministre de l'Énergie Tinne Van der Straeten (Groen), Lls réserves de gaz en Belgique sont conformes au calendrier.

Le prix du gaz a explosé ces dernières semaines en Europe, par crainte d'une pénurie sur le marché. Vendredi, la barre des 100 euros par mégawattheure a même été franchie, un record absolu. Cette flambée de prix se répercute également sur la facture de gaz naturel des ménages et des entreprises. 

90%
Les réserves de gaz en Belgique doivent être remplies à 90 pour cent le 1er novembre au plus tard.

Les prévisions météo plus froides que prévu, combinées à une offre restreinte, à des droits d'émission onéreux et à des produits de base coûteux ont fait grimper les prix de l'énergie à des niveaux records depuis des semaines.

La Chine exerce également une pression supplémentaire. La deuxième économie mondiale est elle-même aux prises avec des pénuries d'électricité et a ordonné vendredi à ses compagnies d'énergie de s'assurer à tout prix que l'approvisionnement en électricité serait suffisant pour l'hiver prochain.

Cependant, la ministre Van der Straeten a voulu se montrer rassurante, affirmant que la Belgique était "dans les temps" pour ses approvisionnements en gaz. Le gestionnaire de gaz Fluxys - qui exploite une installation de stockage de gaz à Loenhout - a récemment indiqué que ses réserves de gaz sont actuellement remplies à 86 à 87 pour cent. Les réserves doivent être remplies à 90 pour cent le 1er novembre au plus tard. "Notre pays est tout à fait dans les temps", assure la ministre.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés