Perquisitions à la VRT

©BELGA

Des persquisitions ont été menées durant toute la soirée de samedi à la VRT. Un réalisateur fait l'objet de plaintes pour "comportements déplacés". L'enquête est en cours.

 

Des perquisitions ont été menées hier soir dans les bâtiments de la VRT à Bruxelles. Elles ont pris fin vers 22h00, et se sont déroulée "sans incident", selon un communiqué du média de service public.

La perquisition s'inscrit dans le cadre de l'enquête menée par le parquet d'Anvers après des plaintes pour comportements présumés déplacés de la part du réalisateur de télévision Bart De Pauw. "La VRT a offert toute sa collaboration aux enquêteurs", indique la communication.

Bart De Pauw,  accusé de harcèlement sexuel dans la vague des dénonciations ayant suivi l'affaire Weinstein, s'est justifié dans une vidée postée sur Youtube il y a quelques jours. Il y explique être accusé d'avoir envoyéb des SMS "flirtants" et de harcèlement, sans comprendre de quoi il s'agit.

Bart De Pauw

La VRT avait alors décidé d'arrêter sa collaboration avec le réalisateur. Son émission, "Twee tot de zesde macht", un quiz présenté le dimanche soir, ne sera plus diffusé.

Le CEO de laa VRT auditionné

Le CEO de la VRT, Paul Lembrechts, a été auditionné en tant que témoin ce samedi soir. La VRT n'a pas fait de déclaration sur le contenu des déclarations des témoins aux juge d'instruction et enquêteurs. Le média ne communiquera pas non plus sur la nature des faits faisant l'objet de l'enquête par respect de la vie privée des personnes concernées.

Le parquet d'Anvers, section Malines, a confirmé qu'une enquête judiciaire avait été ouverte envers Bart De Pauw et que la perquisition avait été menée à la VRT. "Il y a eu ces derniers jours un flux d'information sur des faits éventuels qui auraient pu être commis par le réalisateur de télévision Bart De Pauw. Ce flux d'information a appelé le parquet à enquêter sur ces possibles faits", indique le communiqué du parquet. "Il n'est pas question en ce moment de culpabilité ou non. Ce sera l'objet de l'enquête judiciaire".

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés