Publicité

Pfizer donne un coup de pouce de plusieurs milliards d’euros aux exportations belges

Pfizer ambitionne cette année de produire jusqu’à 3 milliards de doses. ©REUTERS

Au cours des quatre premiers mois de l’année, notre pays a exporté pour 3,8 milliards d’euros de vaccins contre le coronavirus.

La ruée sur les vaccins anti-Covid-19 a bien profité au géant pharmaceutique américain Pfizer. Au cours du deuxième trimestre, l’entreprise a vendu pour 7,8 milliards de dollars de vaccins contre le coronavirus, développés en collaboration avec la firme allemande BioNTech. Ces ventes représentent près de la moitié du chiffre d’affaires total du groupe, qui se monte à près de 19 milliards de dollars, soit près du double par rapport à l’an dernier.

7,8
milliards de dollars
Au cours du deuxième trimestre, l’entreprise a vendu pour 7,8 milliards de dollars de vaccins contre le coronavirus, développés en collaboration avec la firme allemande BioNTech.

L’usine Pfizer située à Puurs-Sint-Amands, dans la région anversoise, produit chaque mois plus de 100 millions de doses du vaccin. Pfizer se refuse à commenter l’impact précis de cette activité, mais les statistiques mensuelles de la Banque Nationale sur les exportations belges donnent une première indication: au cours des quatre premiers mois de l’année, notre pays a exporté pour 3,8 milliards d’euros de vaccins contre le coronavirus. Par comparaison, en 2019, le total des exportations belges, avant le coronavirus, se montait à 278 milliards d’euros.

Surtout au cours des premiers mois du vaccin, l’usine belge a joué un rôle crucial, comme le révèle l’analyse des différents chiffres.

Les données sur les exportations de vaccins contre le coronavirus comprennent quasi exclusivement les vaccins Pfizer produits à Puurs sur la base de la technologie ARNm de BioNTech. Ce vaccin, approuvé par les autorités sanitaires à la fin de l’an dernier, a depuis lors été expédié dans tous les coins du monde à partir des énormes installations de Pfizer à Kalamazoo (Michigan) et Puurs et de la petite usine allemande de BioNTech.

2
milliards d'euros
Pfizer a déclaré un chiffre d’affaires d’environ 2,9 milliards d’euros de vaccins contre le coronavirus et les statistiques flamandes sur les exportations montrent des exportations de près de 2 milliards d’euros de vaccins anti-Covid 19.

Surtout au cours des premiers mois du vaccin, l’usine belge a joué un rôle crucial, comme le révèle l’analyse des différents chiffres. Au cours du premier trimestre, Pfizer a déclaré un chiffre d’affaires d’environ 2,9 milliards d’euros de vaccins contre le coronavirus et les statistiques flamandes sur les exportations montrent des exportations de près de 2 milliards d’euros de vaccins anti-Covid 19.

Une usine très spécifique

Les exportations de vaccins contre le coronavirus sont en augmentation, avec 252 millions d’euros en janvier et 1,8 milliard d’euros en avril. Suite à des modifications apportées au niveau de la production, ce chiffre devrait avoir augmenté au cours des mois suivants. Les vaccins contre le Covid-19 s’exportent donc à concurrence de plusieurs milliards d’euros. Les exportations de vaccins autres qu’anti-Covid se montaient l’an dernier à 10,2 milliards d’euros, mais elles ont été compensées par des importations de 7 milliards d’euros.

L’an dernier, Pfizer a choisi l’usine de Puurs car le site est spécialisé dans le remplissage de médicaments injectables. Elle en produit chaque année 400 millions d’unités qui sont exportées dans le monde entier. La production de vaccins contre le coronavirus est venue s’ajouter à cette activité. Les principes actifs du vaccin ne sont pas produits à Puurs. L’usine réalise l’assemblage du vaccin à partir de 280 composants de 86 fournisseurs situés dans 19 pays.

Au niveau mondial, le cap de 1 milliard de doses a été dépassé, mais la capacité de production continue d’augmenter grâce à des modifications des usines existantes et à la sous-traitance à des producteurs situés dans d’autres pays.

Au niveau mondial, le cap de 1 milliard de doses a été dépassé, mais la capacité de production continue d’augmenter grâce à des modifications des usines existantes et à la sous-traitance à des producteurs situés dans d’autres pays. De ce fait, Pfizer ambitionne cette année de produire jusqu’à 3 milliards de doses.

3
milliards de doses
Pfizer ambitionne cette année de produire jusqu’à 3 milliards de doses. En 2022, l'entreprise compte monter à 4 milliards de doses.

Dans les pays riches, d’importants groupes de population ont été vaccinés, mais dans les pays émergents, les campagnes de vaccination doivent encore être lancées. Au même moment, des discussions sont en cours avec plusieurs pays sur des commandes supplémentaires pour d’éventuels rappels de vaccin après les deux premières doses. "En 2022, nous comptons produire jusqu’à 4 milliards de doses", a indiqué un porte-parole de Pfizer.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés