Pierre Vanderheyden nommé procureur général de Liège

©Photo News

Ce haut magistrat a été désigné entre trois candidats par le Conseil supérieur de la Justice comme chef de corps. Il succède à Christian De Valkeneer.

Des trois candidats au poste, il était le moins médiatique. Pierre Vanderheyden a été désigné, ce vendredi soir, par le Conseil supérieur de la justice (CSJ) comme nouveau procureur général de Liège. Lui, comme les deux autres magistrats en lice, ont effectué leur présentation auprès de leurs pairs du CSJ. Ceux-ci se sont retirés pour délibérer et le choix est vite tombé.

Pierre Vanderheyden est décrit par un haut magistrat comme "intègre, honnête, travailleur, apolitique" et surtout "discret mais terriblement engagé".

Face à ses concurrents, le procureur du Roi de Namur Vincent Macq et l'auditeur du travail du Hainaut Charles-Eric Clesse, tous deux connus du grand public de par leur présence médiatique régulière, il avait l'atout de l'expérience du parquet général. L'homme y a, en effet, passé 24 ans d'une carrière presque exclusivement dévouée au ministère public. Lorsque son prédécesseur, l'influent et emblématique Christian De Valkeneer, devenu premier président du tribunal de première instance de Namur, a quitté ses fonctions, c'est lui qui a assuré l'intérim, du fait de son poste de premier avocat général. Pierre Vanderheyden est décrit par un haut magistrat comme "intègre, honnête, travailleur, apolitique" et surtout "discret, mais terriblement engagé". Il a notamment beaucoup requis devant la cour d'assises de Liège

La nomination de Pierre Vanderheyden au poste de procureur général de Liège - il y en a cinq dans le pays, avec Bruxelles, Anvers, Gand et Mons - n'est pas anodine, car le pouvoir de ce haut magistrat est d'importance. Il est, notamment, responsable de l'exercice de la police judiciaire dans son arrondissement. Il aura notamment entre les mains le célèbre et très chaud dossier Nethys.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés