Publicité

Plainte à l'APD face à une faille de sécurité sur les données de santé

L'application Helena permet d'accéder à un dossier médical sans prouver son identité. ©PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN

La coopérative Medispring, regroupant plus de 2.200 médecins, a déposé une plainte au sujet de l'application Helena.

Une plainte a été déposée auprès de l'Autorité de protection des données (APD) par Medispring, une coopérative regroupant plus de 2.200 médecins, au sujet d'Helena, une des plus importantes applications d'échange de données entre médecins et patients en Belgique, rapporte Le Soir mercredi.

En 2019, Helena a réussi à obtenir la possibilité de diminuer le niveau de sécurité exigé pour qu'un patient puisse accéder à son dossier médical. Si bien qu'il est possible d'accéder à un dossier médical sans prouver son identité et sans lien thérapeutique avec un médecin. 

Face au risque de fuite de données, une plainte a été déposée à l'APD par Medispring.  Cinq médecins et un patient se sont joints à la démarche. "La prise d'Helena aurait été débranchée mardi", avant la publication de l'enquête du Soir, observe le quotidien.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés