Publicité
analyse

Près de 90% du personnel des établissements de soins est vacciné

D'après l'étude réalisée par le KCE, 89,2% du personnel salarié des établissements de soins belges présente un schéma vaccinal complet. ©Photo News

Une étude du KCE vient corroborer les données de Sciensano. Avec ses limites: n'est ici visé que le personnel salarié, sans distinction entre les fonctions de soins et les autres.

La question du taux de vaccination du personnel soignant taraude la Belgique depuis un petit temps; d'ailleurs, on attend toujours d'elle qu'elle explicite comment elle va mettre en place la vaccination obligatoire de celui-ci. En attendant, les données continuent à tomber et permettent de se faire une idée de la réalité sur le terrain.

Après les données publiées par Sciensano à partir de juin et des indicateurs qui sont remontés de Flandre au début du mois de septembre, voici une nouvelle étude sur le sujet, portée par le Centre fédéral d'expertise des soins de santé (KCE), à la demande de la task force vaccination.

89,2%
Les personnes salariées dans les établissements de soins belges présentent une couverture vaccinale complète dans 89,2% des cas: 90,6% dans les hôpitaux et 86,9% dans les maisons de repos et de soins.

Le point de départ, c'est le croisement puis l'anonymisation de deux types de données. D'un côté, les déclarations effectuées par les employeurs à l'ONSS (en date du 30 juin 2021) et, de l'autre, le système d'enregistrement des vaccins VaccinNet+ (en date du 3 septembre).

Uniquement le personnel salarié

De quoi donner un aperçu de la couverture vaccinale du personnel dans les établissements de soins en Belgique – dont ont été exclus ceux employant moins de vingt personnes. Avec cette limite, toutefois: l'analyse ne porte que sur les travailleurs salariés, excluant de facto tous ceux exerçant sous le statut d'indépendants, ce que font de nombreux médecins par exemple. L'analyse est aveugle aux catégories professionnelles, ne pouvant donc distinguer qui effectue une mission liée aux soins et qui relève plutôt des fonctions de support.

Trêve de précisions et de précautions; place aux résultats. Qu'en ressort-il? Primo, que 89,2% du personnel salarié des établissements de soins belges présente une couverture vaccinale complète (voir infographie). Deux: que de manière générale, les hôpitaux (90,6%) présentent une meilleure couverture que les maisons de repos (86,9%), qu'elles soient également de soins ou non.

Trois: que le personnel hospitalier (90,6%) et celui des maisons de repos en Flandre (93,8%) est davantage vacciné que la population adulte du plat pays (85%). Au contraire de celui travaillant dans les maisons de repos wallonnes (78,5%) et bruxelloises (66,9%), plus en phase avec la population adulte (80% en Wallonie et 64% à Bruxelles).

La vaccination, en hausse avec l'âge

Tant qu'à tracer des parallélismes avec la population dans son ensemble, le KCE relève que la couverture vaccinale augmente avec l'âge. "Les catégories les plus jeunes, de 18 à 34 ans et de 35 à 44 ans, représentent deux tiers du personnel non vacciné." Et puisque l'on parle du personnel non vacciné, celui-ci travaille à 53,1% dans un établissement wallon et à 24,1% à Bruxelles. "Avec une part de 22,8 %, le personnel des établissements de soins en Flandre est relativement sous-représenté dans le groupe des personnes non vaccinées."

Couverture de 95% et plus?

Le KCE pointe encore le fait que dans (tout juste) plus d'un établissement de soins flamand sur deux (51,9%), une couverture vaccinale de 95% ou plus est atteinte, les hôpitaux (76,1%) participant davantage à l'effort de guerre que les maisons de repos (47,5%). En Flandre, "seuls 2,1 % des établissements de soins ont une couverture vaccinale inférieure à 80 %".

Dans le reste du pays, c'est une autre histoire. À Bruxelles, on ne compte qu'un seul hôpital franchissant la barre des 95%, soit 0,7% de tous les établissements de soins, aucune maison de repos ne répondant à cet appel. En Wallonie, un seul hôpital également, accompagné de 16 maisons de repos, pour un total de 2,9% des établissements. Ce qui laisse de solides marges d'amélioration.

Le résumé

  • L'étude du KCE porte sur le personnel salarié des établissements de soins comptant au moins 20 personnes employées.
  • La vaccination du personnel des hôpitaux (90,6%) dépasse celle des maisons de repos (86,9%).
  • Les taux atteints dans les hôpitaux et les maisons de repos flamandes dépassent la couverture vaccinale de la population adulte belge (85%). Ce qui n'est pas le cas dans les maisons de repos bruxelloises et wallonnes.
  • La moitié des établissements de soins flamands dépassent les 95% de couverture vaccinale.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés