Stéphane Mercier sanctionné par l'UCL

©BELGA

Son discours anti-avortement lui a valu une sanction disciplinaire dont la nature n'a pas été rendue publique.

L'UCL a décidé de sanctionner Stéphane Mercier, le chargé de cours invité en philosophie qui a fait circuler une note polémique anti-avortement dans le cadre de l'un de ses cours, rapporte samedi Le Soir.

La nature de la sanction disciplinaire n'a pas été rendue publique. "Cette procédure relève de la relation contractuelle entre un employeur et son employé", explique l'UCL dans un communiqué.

L'instruction de son dossier a donc été clôturée ce vendredi avec la proposition d'une sanction disciplinaire dont l'intéressé "a été immédiatement informé". "Des recours sont autorisés par la procédure et les enseignements de Stéphane Mercier restent suspendus jusqu'à la décision finale", a indiqué l'université.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés