Un vestige de la première guerre mondiale retrouvé à Ostende

©REUTERS

Un sous-marin allemand a été retrouvé ce matin au large des côtes d'Ostende. Il renfermerait toujours les corps de l'équipage.

Lors de la première guerre mondiale, 15 sous-marins allemands ont coulé aux abords de nos côtes. Aujourd'hui, la découverte de l'une de ces épaves en assez bon état a été annoncée. Elle renfermerait les corps de son équipage selon l'archéologue maritime belge à l'origine de la trouvaille. L'annonce a été faite aujourd'hui avec le gouverneur de Flandre occidentale, Carl Decaluwé.

©REUTERS

"Tous les volets sont toujours fermés. Cela indique que l'épave n'a pas été découverte avant et que, d'autre part, les 23 membres d'équipage sont encore dans l'épave"
Carl Decaluwé
Gouverneur de Flandre occidentale

"Le sous-marin est très intact, tout est encore fermé, c'est ce qu'il (M. Termote, l'archéologue) a vu lors de la première visite cet été", a précisé Jan Mees, directeur de l'Institut flamand de la mer.

À bord, "il y avait 22 membres d'équipage standard et un commandant", a déclaré de son côté M. Decaluwé, repris dans De Standaard. "Tous les volets sont toujours fermés. Cela indique que l'épave n'a pas été découverte avant et que, d'autre part, les 23 membres d'équipage sont encore dans l'épave", a-t-il ajouté.

©Par Bundesarchiv, DVM 10 Bild-23-63-65 / CC-BY-SA 3.0, CC BY-SA 3.0 de

C'est la onzième fois qu'un sous-marin allemand datant de la Guerre de 1914-1918 est découvert dans les eaux territoriales belges, a souligné M. Mees. Pendant le conflit mondial, la marine allemande a utilisé le port de Zeebruges comme base de stationnement pour ses "U-boots", modèle de l'épave retrouvé. La cause du naufrage est encore incertaine. La localisation de l'épave n'a pas été dévoilée pour dissuader les éventuels pilleurs.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés