Publicité
Publicité

Une course contre la montre pour la troisième dose

Alors que 33% des vaccinés refusent la troisième dose ou hésitent, les Régions veulent administrer au plus vite cette dose "booster" pour lutter contre le variant Omicron.