Publicité
Publicité

Une journée d'actions avant le 15 décembre?

©Photo News

La FGTB a décidé d'un nouveau plan d'actions suite à la réunion de son comité fédéral. Il doit encore être affiné, mais prévoit une journée nationale d'actions (manif, grève?) qui pourrait tomber avant le 15 décembre. Le syndicat veut maintenir une pression forte sur le gouvernement Michel.

La FGTB a annoncé ce vendredi, à l'issue d'une réunion de son comité fédéral, les modalités d'un nouveau plan d'action. Objectif: une mobilisation générale pour les sept derniers mois du gouvernement, explique Nicolas Deprets, porte-parole de la FGTB.

D'ici au 15 décembre, le syndicat mènera un certain nombre d'actions qui pourront prendre la forme de grèves. Le 6 novembre prochain, il décidera de la date d'une journée nationale d'action, qui pourrait prendre place avant le 15 décembre, mais à confirmer.

Le syndicat socialiste doit encore se concerter avec ses collègues de la CSC et la CGSLB pour lancer cette action en front commun, et donc déterminer ensemble de la date opportune. 

A la CSC, on explique qu'à ce stade, rien n'est encore prévu comme actions. "Les instances n'ont pas encore pris attitude sur d'autres actions à mener", dit-on au syndicat chrétien, qui explique qu'il faut également s'atteler à la prépararation des négociations du prochain accord interpofessionnel, qui doivent démarrer à la fin de l'année.

A cet égard, la FGTB a entériné un cahier de renvendications qui se concentre sur les salaires et le pouvoir d'achat, la qualité de l'emploi et les fins de carrière. 

Des actions jusqu'au printemps prochain

Le syndicat socialiste mènera aussi une grande campagne de sensibilisation afin de maintenir la pression sur le gouvernement Michel, et en particulier sur le dossier des pensions. Il prévoit aussi, pour le début de l'année 2019, un certain nombre d'actions plus ciblées, qui pourront elles aussi prendre la forme de grèves. 

Avec ses collègues de la Conférédation européenne des syndicats (CES), la FGTB veut aussi mettre sur pied une manifestation européenne sur le thème des pensions. 

Début octobre, la FGTB avait annoncé que, lors d'une prochaine réunion de son comité fédéral, elle prendrait "des décisions sur les modalités" de sa "mobilisation", son "plan d'action" et sa "stratégie syndicale".

"La FGTB entend entrer en mobilisation générale pour exiger du changement, explique le syndicat. La FGTB veut mettre l'accent sur d'autres réformes à mener, plus justes et socialement acceptables. Elle met en avant plusieurs dossiers précis: le pouvoir d'achat, les pensions, le service public, le respect des libertés syndicales."

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés