Publicité
Publicité

Une PRJ plus souple permettra-t-elle d'éviter une déferlante de faillites?

En annonçant la fin du moratoire sur les faillites, le législateur a poussé un projet de réforme de la procédure de réorganisation judiciaire (PRJ). Pour certains praticiens, les assouplissements voulus risquent d'encombrer les tribunaux.