Vers une année record pour les saisies de cocaïne

©PETER MAENHOUDT

De janvier à août 2016, les douaniers belges ont déjà intercepté 5,7 tonnes de cocaïne de plus que sur toute l'année 2015. Un résultat record dont se réjouit le ministre des Finances Johan Van Overtveldt.

2016 sera une année record pour la douane belge en termes de saisies de cocaïne: en effet, près de 22 tonnes ont déjà été interceptées cette année, explique un communiqué du SPF Finances. "En comparaison avec l’ensemble de l’année 2015, il s’agit d’une augmentation de pas moins de 36% et 2016 n’est pas encore finie.

"En plus de tous les modus operandi possibles que nous connaissons jusqu'ici, la douane constate que les organisations de contrebande utilisent des systèmes de dissimulation de plus en plus sophistiqués : cocaïne mélangée avec des marchandises légales telles que de la poudre de poisson ou cachée dans des plaques de marbre ou encore dans des poutres en bois"
Kristian Vanderwaeren
administrateur général des Douanes et Accises

 C'est en juin, en juillet et en août que les plus grosses saisies ont été effectuées. A Anvers, la douane a intercepté respectivement 580 kg, 732 kg, 605 kg, et puis encore 1.731 kg. Les stupéfiants "ont chaque fois été trouvés dans des sacs de sport, cachés dans des chargements légaux de containers".

Les services de douane doivent néanmoins faire face à des contrebandiers de plus en plus inventifs: "En plus de tous les modus operandi possibles que nous connaissons jusqu'ici, la douane constate que les organisations de contrebande utilisent des systèmes de dissimulation de plus en plus sophistiqués : cocaïne mélangée avec des marchandises légales telles que de la poudre de poisson ou cachée dans des plaques de marbre ou encore dans des poutres en bois", explique l'administrateur général des Douanes et Accises, Kristian Vanderwaeren.

Le ministre des Finances Johan Van Overtveldt se réjouit en tout cas de cette hausse des quantités saisies, qu'il voit comme une hausse des performances des contrôles. "Je veux féliciter les services douaniers, les personnes qui travaillent sur le terrain, pour ces résultats. Leurs efforts sont d’une grande importance pour la lutte contre les produits stupéfiants."



Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés