Votre steak toujours plus cher

©JERRY DE BRIE

Une étude du SPF Economie montre que le prix de la viande bovine a augmenté de 28% entre 2008 et 2015. Quant au Belge, il n'a de cesse de réduire sa consommation.

En Belgique, le prix à la consommation de la viande bovine n'a cessé d'être orienté à la hausse ces dernières années, avec une augmentation de 28% depuis 2005, ressort-il d'une étude sur la filière bovine réalisée par le SPF Economie.

Malgré cette forte augmentation du prix du boeuf dans les magasins, la rentabilité du secteur reste sous pression. La consommation de la viande bovine est, quant à elle, à la baisse, les Belges ayant consommé presque un quart de viande de bœuf de moins qu'en 2008, rapporte encore le SPF Finances vendredi.

Les Belges ont acheté en moyenne 31 kg de viande en 2014, contre 35 kg en 2008 (-11,2 %). La viande bovine a suivi cette tendance négative puisque les Belges ont acheté, en 2014, en moyenne 5 kg de viande de bœuf, soit 22,7 % de moins qu'en 2008.

Selon les conclusions de l'étude, l'élevage de bovins reste peu rentable. Les éleveurs de bovins et l'industrie des aliments composés pour animaux sont les moins rentables de la filière bovine. Le commerce de détail apparaît par contre comme le maillon le plus rentable.

En 2014, il y avait encore 21.147 éleveurs de bovins, ce qui correspond à 45 % de moins qu'en 2000. Malgré cette concentration en hausse dans l'élevage de bovins, la rentabilité de l'élevage reste sous pression. "La raison principale est la baisse du prix de vente des carcasses de bovins ces dernières années. Heureusement, les coûts des aliments ont également diminué", conclut Chantal De Pauw, porte-parole du SPF Economie.

Au cours de la période 2010-2014, la valeur de la production de la viande bovine représentait en moyenne 1,1 milliard d'euros, soit 14 % de la valeur totale de la production de l'agriculture belge.

 

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés