Publicité

242 millions d'euros pour s’acheter la paix des prosumers wallons

©Aude Vanlathem

Le tarif prosumer entre en vigueur en Wallonie ce jeudi. Moyennant 242 millions d'euros, cette taxe sera neutralisée par le gouvernement wallon pendant deux ans.

Il était minuit moins une! Et même si le vote des députés wallons ne présageait d'aucune surprise mercredi après-midi tant le suspense était absent, il aura fallu attendre le dernier jour pour que le Parlement wallon vote l’accord politique permettant de boucler définitivement le dossier prosumer. C’est du moins ce qu’espère Philippe Henry, le ministre de l’Énergie (Ecolo) qui aura dû porter cette croix depuis le début de la législature.

La fin de la saga...

Ce deal passé entre les trois partis de la majorité (PS, MR et Ecolo) doit enterrer la hache de guerre avec les détenteurs de panneaux photovoltaïques, les fameux prosumers, qui seront finalement soumis dès ce jeudi 1er octobre au tarif d’injection au même titre que l’ensemble des consommateurs d’électricité.

On peut, sans hésiter, parler de la fin d’une saga qui aura pourri la vie politique wallonne depuis des années, mouillé la plupart des partis et mis le gouvernement Di Rupo aux prises avec les critiques du régulateur des marchés du gaz et de l’électricité en Wallonie (la Cwape) et du Conseil d’État. L’exécutif aura aussi dû gérer les pressions du lobbying des prosumers furieux de voir arriver ce tarif prosumer alors que le MR leur avait vendu, pendant la campagne électorale, une exemption de cette taxe sur l’ensemble de la législature. Voilà pour les rétroactes!

"C’était essentiel que la Région tienne ses engagements vis-à-vis de ceux qui ont investi."
Jean-Paul Wahl
Député MR

À travers le décret voté au Parlement wallon mercredi, le gouvernement tente donc aujourd’hui de tourner la page. Pour y parvenir, il met 242 millions d'euros sur la table. Cette enveloppe, puisée dans le budget de la Région, et forcément au détriment d’autres politiques, va financer des compensations afin de limiter l’impact du tarif prosumer pour les détenteurs de panneaux ces 4 prochaines années.

"C’était essentiel que la Région tienne ses engagements vis-à-vis de ceux qui ont investi", s’est réjoui le député libéral Jean-Paul Wahl. Le socialiste Laurent Léonard a, lui, tenu à souligner que cet accord "n’augmentera pas la facture des citoyens". Mais "il y avait un consensus général pour avancer dans ce dossier et mettre les aspects problématiques derrière nous", explique le député Ecolo Olivier Bierin.

Voici comment cela va se passer

Dès ce jeudi, le tarif prosumer entre en vigueur. Cela représente en moyenne 450 euros par ménage détenteur de panneaux. Le gouvernement compensera cependant 100% du coût auprès des gestionnaires du réseau de distribution, qui neutraliseront l'impact sur la facture en 2020 et 2021. Les prosumers ne verront donc pas la couleur de ce coût. Cette compensation tombera à 54% les deux années suivantes.

150
euros
Une prime de 150 euros va être octroyée aux ménages faisant installer des compteurs double flux.

Parallèlement à ces compensations, le gouvernement va lancer deux primes afin d’encourager l’auto-consommation d’énergie auprès de l’ensemble des ménages. Le ministre Henry a d'ailleurs voulu préciser que ces deux primes seraient disponibles pour l'ensemble des consommateurs "sans quota", comme le laissait pourtant présager la version initiale du décret.

La première prime concerne l’installation de compteurs double flux. Elle représente 150 euros et "couvre le coût de placement d’un compteur double flux octroyé au client résidentiel par l’intermédiaire de son gestionnaire de réseau de distribution" mais ne finance pas "la mise en conformité de l’installation, le cas échéant".

Le gouvernement a également prévu une "prime pour l’installation d’équipement de mesurage et de pilotage. Le bénéficiaire de la prime est tout client résidentiel qui en fait la demande avant le 31 décembre 2023. Le montant de la prime correspond à 40% du coût des équipements avec un maximum de 400 euros par client".

Ceci doit en principe clôturer le feuilleton!

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés