Publicité
Publicité

"À 55 ans, je ne me vois plus faire des legos…"

Pourquoi les profs laisseront-ils les classes vides demain? La réponse d'un enseignant de maternelle, délégué syndical.