Publicité
Publicité

À l'aéroport de Liège, le départ de FedEx ne fait pas trop peur

Le trou d'air provoqué par le départ de FedEx sera vraisemblablement compensé par l'arrivée de nouveaux acteurs et 500 millions d'investissements d'ici 2040.