Alain Mathot ne siégera plus au bureau du PS

Alain Mathot, à droite de la photo, en discussion avec Hervé Jamar, le gouverneur de la Province de Liège. ©BELGA

La procédure disciplinaire de la commission de vigilance du PS contre Alain Mathot est suspendue après la démission du bourgmestre de Seraing du Bureau socialiste.

La procédure disciplinaire lancée par la commission de vigilance du PS à l'encontre du député-bourgmestre de Seraing Alain Mathot a été suspendue après que l'intéressé eut démissionné du Bureau du parti et de sa société de gestion patrimoniale, a-t-on indiqué ce mardi au siège du Parti socialiste, qui confirmait ainsi une information du Vif.

M. Mathot avait été inquiété en début d'année lorsqu'il est apparu que des rémunérations qu'il percevait à titre privé en tant que président de NeWin (filiale du groupe Publifin/Nethys) avaient abouti sur le compte d'une société créée pour gérer un bien immobilier familial.

M. Mathot, qui avait reconnu une maladresse, est parvenu à démontrer aux instances de vigilance du PS que ce mécanisme n'avait pas servi à éluder l'impôt. Il a toutefois démissionné depuis lors de cette société.

Ce geste, combiné à sa "démission volontaire" du Bureau du PS, a conduit à suspendre la procédure en cours, selon le parti. M. Mathot avait déjà démissionné en février de ses postes d'administrateur au sein des intercommunales Publilec et SOCOFE, ainsi que d'EDF Luminus où il était membre du comité stratégique et de Publipart, dont Publifin est actionnaire et dont il était le vice-président du conseil d'administration.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés