Charleroi renonce à construire son Palais des congrès

L'Europe avait accordé un subside de 24,7 millions pour le projet. La réalité semble aujourd'hui dépasser largement ce budget. D'où cet abandon!

C’est un rêve qui s’envole. Après des années de préparation et un permis délivré par le fonctionnaire délégué en 2018, les autorités de la métropole carolorégienne ont décidé ce mardi de ne plus construire le Palais des congrès.

La raison est principalement budgétaire. Prévu dans le prolongement du Palais des beaux-arts, le futur bâtiment de 6.400 m² devait abriter deux hémicycles de 700 et 238 places, et ainsi faire de la ville un centre de congrès international. Le tout aurait dû coûter 24,7 millions. C’est du moins l’enveloppe budgétée il y a quelques années et octroyée par les fonds européens. Mais voilà, sans dévoiler le montant, les autorités communales admettent que le projet final des architectes a sensiblement dépassé le budget alloué.

"Il apparaît de manière plus claire que la gestion centralisée d’une seule structure reconfigurée qui assure l’ensemble des fonctionnalités se trouve optimisée en termes d’efficacité et de rentabilité."
Cabinet du bourgmestre Paul Magnette

Cet échec ne met pas un terme à l’ambition de la ville de faire de Charleroi un centre de congrès. Également subsidiée par des fonds européens, la rénovation du Palais des expositions va intégrer la fonction de congrès grâce à une multimodalité "dédiée à l’événementiel au sens large". Pragmatique, le cabinet du bourgmestre Paul Magnette (PS) estime "qu’il apparaît de manière plus claire que la gestion centralisée d’une seule structure reconfigurée qui assure l’ensemble des fonctionnalités se trouve optimisée en termes d’efficacité et de rentabilité".  

Les subsides de 24,7 millions seront ainsi réaffectés à la rénovation du Palais des expositions rebaptisé "Grand Palais", ainsi qu’à la rénovation du bâtiment de la Cité des métiers et à des travaux sur l'espace public.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés