Publicité

CityMall contre-attaque pour Verviers

©Elodie Timmermans

CityMall, qui ambitionne la construction d'un centre commercial de 25.000 m2 en bord de Vesdre à Verviers et doit faire face à deux actions intentées par Me Xavier Fossoul, conre attaque pour procédure téméraire et vexatoire.

CityMall doit faire face à deux actions intentées par Me Xavier Fossoul vis-à-vis de ses filiales "Les Rives de Verviers" et "Avenir Promotion". Il a décidé de contre-attaquer en intentant "une action reconventionnelle en dommages et intérêts pour procédure téméraire et vexatoire", annonce le groupe dans un communiqué. Aucun calendrier n'a cependant encore été fixé.

L'avocat Hutois, Me Fossoul, a intenté une action en justice à Verviers et une seconde à Bruxelles afin de faire dissoudre les filiales "Les Rives de Verviers" et "Avenir Promotion" car elles seraient en infraction par rapport au code des sociétés. Selon l'avocat, elles ne disposent pas des 61.500 euros de capital minimal. Me Fossoul s'est rangé au côté du groupe Vesdre Avenir, ce mouvement citoyen qui s'oppose depuis 10 ans à la construction par CityMall du centre commercial.

Ces dossiers, qui devaient être examinés par la justice ces mercredi et jeudi, ont été reportées à quinzaine. "Nous avons décidé de plaider devant les tribunaux de commerce de Verviers et Bruxelles afin de défendre notre réputation injustement malmenée par une poignée d'opposants au projet de centre commercial 'Au fil de l'Eau'", explique Patric Huon, le CEO du groupe CityMall.

CityMall réaffirme respecter le code des sociétés et souligne qu'il vient "d'augmenter de 2 millions d'euros le capital de l'ensemble de ses sociétés de projets, non seulement à Verviers mais aussi à Namur et Charleroi et cela indépendamment de toute obligation légale".

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés