Crucke rassure sur les comptes

Jean-Luc Crucke ©BELGA

Le ministre du Budget a tenu à rassurer sur les comptes wallons après la mise en garde de la Cour des Comptes la semaine dernière.

Piqué au vif par la Cour des comptes qui, dans un rapport publié la semaine dernière, a sévèrement critiqué la tenue des comptes de la Région wallonne et évoqué la menace pour l’entité de ne pas avoir des comptes certifiés fin 2020 en raison de l’absence d’un système de comptabilité générale, le ministre du Budget Jean-Luc Crucke (MR) a tenu à remettre l’église au milieu du village.

Le ministre wallon du Budget a répondu aux critiques de la Cour des comptes.

"Les travaux relatifs à la mise en œuvre de la solution informatique budgétaire et de comptabilité publique se poursuivent et tout est mis en œuvre (...) pour respecter le délai et rencontrer l’exigence légale de soumettre à la certification de la Cour des comptes le compte de la Région wallonne", a insisté le ministre en réponse à l’interpellation de deux députés au Parlement wallon ce lundi. Pour rappel, la mise en place de cette nouvelle comptabilité avait été annoncée en 2011…

"Il est prévu de disposer du bilan d’ouverture en septembre 2020 et dès cette date, une plateforme sera utilisée pour produire pour avril 2021 au plus tard le bilan en partie double de l’année 2020. L’implémentation de la solution complète est prévue au 1er janvier 2022."

Concernant le vote d’un cavalier budgétaire (c’est-à-dire via une disposition législative qui n’a pas sa place dans le cadre d’une loi de finances) fin 2019 afin de reporter l’entrée en vigueur du nouveau système comptable, le ministre y voit une mesure de sauvegarde qui sera retirée lors du prochain conclave budgétaire en cas de respect de la trajectoire imposée à la Wallonie. 

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés