Dans le Hainaut, les communes licencient

Photo News ©Photo News

20 licenciements au CPAS de Binche, et 22 à la commune de Seneffe, dont 6 travaillant au sein du CPAS. Décidément, après notamment Caterpillar à Gosslies, NLMK et Duferco à La Louvière, le Hainaut semble loin d'en avoir fini avec les pertes d'emplois.

Vingt licenciements ont été confirmés cette semaine au CPAS de Binche, suite à une évaluation et une analyse du fonctionnement du centre. Les autorités communales ont expliqué vouloir réorganiser les services, afin d'aboutir à un meilleur fonctionnement. Il s'agit notamment de mettre fin à certains abus, tels que l'absentéisme.

A Seneffe, ce sont 22 personnes qui sont concernées par un licenciement: seize au sein du personnel communal et six au sein du CPAS. C'est ici la situation financière catastrophique de la commune qui est à l’origine de cette restructuration. En outre, huit travailleurs partant en pension ne seront pas remplacés.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect