Fin de l'histoire pour le Château de Limelette

©Château de Limelette

La faillite a été prononcée pour le Château de Limelette. Il ne restait que 3.400 euros dans les caisses pour éponger des milliers d’euros de dette.

Rien ne va plus au Château de Limelette, pour lequel le tribunal de commerce du Brabant wallon a prononcé la faillite ce lundi. Ce faisant, il écarte une nouvelle procédure en réorganisation judiciaire pour l'établissement. Un curateur a également été nommé.

300.000 €
.
L'établissement devait quelque 300.000 euros à l'ONSS.

Cet hôtel 4 étoiles de 88 chambres et situé en Brabant wallon devait quelque 300.000 euros à l'ONSS, qui avait introduit une citation en faillite en février dernier. L'établissement employait 25 personnes et travaillait avec des indépendants et des extras.

©Mapio

Pourtant, un administrateur provisoire avait été désigné la semaine dernière par le président du tribunal avec pour but de clarifier certains points dans la gestion de l'établissement. Une semaine supplémentaire de délais avait ainsi été accordée pour parfaire une demande de procédure en réorganisation judiciaire... qui n'aura donc pas lieu.

L'administrateur provisoire a remarqué que seuls quelque 3.400 euros étaient disponibles pour éponger les milliers d'euros de dettes vis-à-vis de l'ONSS et du SPF Finance. 

→ Les cuisines et les thermes de l'hôtel sont fermés, le secrétariat social n'est plus payé et le service incendie a remis un avis négatif concernant une poursuite des activités... Selon une étude 1,2 million d'euros seraient nécessaires à la remise en ordre du Château. Des travaux qui pourraient durer environ un an.

Au vu de la situation, l'administrateur ne s'est pas opposé, ce lundi, à la demande de mise en faillite de l'hôtel. Le tribunal a donc rendu un jugement allant dans ce sens en fin d'audience.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect