Nouvelle aide wallonne de 3.500 euros pour les entreprises

Le ministre-président du gouvernement wallon Elio Di Rupo. ©BELGA

Le gouvernement wallon a débloqué 55,8 millions d'euros pour venir en aide aux entreprises encore à l'arrêt. Cela concerne notamment le secteur événementiel.

Après avoir déjà débloqué un peu plus de 518 millions d’euros pour venir en aide à ses PME et indépendants face à la crise et plus singulièrement aux conséquences financières liées à la période de confinement, le gouvernement wallon PS-MR-Ecolo vient de débloquer un nouveau train d’aides de 55,8 millions d’euros. Ce fonds extraordinaire de solidarité a pour but "d’apporter un soutien supplémentaire aux entreprises et indépendants qui subissent toujours pleinement l’impact de ces mesures", explique le cabinet du ministre de l’Economie Willy Borsus (MR).

"Cette indemnité s’adresse aux entreprises encore fermées, à l’arrêt ou dont l’activité est très substantiellement limitée."
Willy Borsus
Ministre de l'Economie (MR)

"Ce montant, comme l’explique Willy Borsus, permettra au gouvernement d’octroyer une indemnité complémentaire de 3.500 euros aux entreprises (micro-entreprise ou petite entreprise) qui subissent toujours pleinement l’impact de la crise liée au Covid-19. Cette indemnité s’adresse aux entreprises encore fermées, à l’arrêt ou dont l’activité est très substantiellement limitée."

Concrètement, ces nouvelles aides visent en particulier "ceux qui font partie de certains secteurs à l’arrêt, ceux dont l’activité est intrinsèquement liée aux décisions relatives aux évènements de masse ou encore ceux dont l’activité est très limitée en raison de la restriction en ce qui concerne les voyages à l’étranger".  

Le cabinet du ministre pointe par exemple les discothèques, les agences de voyages, les activités foraines, les services de traiteurs, les activités liées à l’événementiel comme les concepteurs de stands d’exposition.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés