L'homme qui a radicalisé le terroriste de Liège interpellé... avant un passage à l'acte?

©rv

Un des hommes qui ont radicalisé Benjamin Herman, le terroriste qui a tué trois personnes dont deux policières à Liège mardi dernier, a été interpellé ce mercredi. La police craignait qu'il passe à l'acte.

L'un des individus responsables de la radicalisation de Benjamin Herman, le terroriste de Liège qui a tué deux policières et un jeune homme de 22 ans mardi dernier, a été arrêté par les forces spéciales de la police ce mercredi vers 14h à Ensival. Elles le soupçonnaient de se préparer à passer à l'acte, selon nos confrères de L'Avenir.

Agé de 39 ans, Fouad Bennane, Verviétois, était libéré sous conditions depuis le 22 mai. Surveillé, parce que fiché "radicalisé", la police avait perdu sa trace depuis mardi soir. Comme le terroriste de Liège, l'homme a accumulé plusieurs délits mineurs et s'est retrouvé condamné à plusieurs reprises lors de ces dix dernières années.

"Un multirécidiviste qui s’est radicalisé en prison et figure dans la liste des 25 personnes fichées 'radicalisées' de Verviers. Son nom apparaît dans la liste Ocam (l’Organe de coordination pour l’analyse de la menace) des combattants et recruteurs de l’organisation de l’État islamique", ajoute L'Avenir.

L'intervention a été mouvementée puisqu'un policier a été blessé par balle à la suite d'un tir accidentel, a indiqué le parquet fédéral.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect