La grève de la Poste de Hannut s'étend à Liège

la Poste nouvelle ne convainc manifestement pas ses propres artisans!

Le mouvement de grève qui a débuté lundi au sein de La Poste de Hannut s'est poursuivi vendredi matin mais le travail reprendra lundi. Le centre de Liège Ourthe (Grivegnée, Chênée et Angleur) a également débrayé vendredi,selon le délégué permanent régional CSC-Transcom à Liège. En cause, le projet de facteur auxiliaire.

 

"Il n'y a pas d'évolution de la situation à Hannut et du côté de Liège Ourthe", a constaté Stéphane Daussaint, délégué CSC. La distribution du courrier dans ces entités est donc perturbée. Les postiers de Hannut, en grève depuis lundi ont toutefois décidé vendredi de reprendre le travail dès lundi. La Poste a décidé de postposer de quelques semaines la mise en place de ces facteurs dans le bureau de Hannut et les postiers ne veulent pas "prendre plus longtemps la clientèle en otage",  a indiqué le président national du SLFP Poste, Marc De Mulder. 

Le centre de Liège Ourthe (Grivegnée, Chênée et Angleur), qui a également débrayé vendredi matin, devrait suivre ses collègues de Hannut.

Le porte-parole de La Poste, Fred Lens, a confirmé le report de l'introduction des facteurs de quartier à temps partiel à Hannut pour début septembre.

Les grévistes protestaient contre le projet de La Poste de mettre en place des facteurs auxiliaires à temps partiel, pour un salaire horaire brut de 9,66 euros.

Le délégué CSC Transcom ne s'est pas prononcé sur la poursuite du mouvement au début de la semaine prochaine. "Les actions se décident au jour le jour, à l'arrivée des travailleurs", a-t-il expliqué, en ajoutant que les instances syndicales planchent sur un cahier d'actions alternatives, mais il n'en a pas révélé pas la teneur.

 

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés