La piste chinoise se confirme pour Caterpillar Gosselies

©anthony Dehez

Pierre-Yves Jeholet, le ministre wallon de l'Economie, a confirmé ce mercredi l'intérêt porté par une entreprise chinoise pour le site de Caterpillar à Gosselies.

Une délégation wallonne se trouve actuellement en Chine... pour la reprise du site de Caterpillar Gosselies. C'est ce qu'a confirmé le ministre wallon de l'Economie, Pierre-Yves Jeholet (MR), interrogé sur le sujet par la députée carolo Véronique Salvi (cdH), lors d'une séance plénière du Parlement wallon.

En effet, l'intérêt porté par une entreprise chinoise spécialisée dans la construction de voitures électriques, pour le site, semble se confirmer, selon le libéral.

"Oui, une entreprise chinoise est intéressée et oui, une mission wallonne est actuellement en Chine."
Pierre-Yves Jeholet (MR)
ministre wallon de l'Economie

Cette délégation wallonne comprend des membres de son cabinet, de la Sogepa - la société wallonne de gestion et de participation, le bras financier de la Région - ainsi qu'un représentant de l'Awex, l'agence wallonne à l'exportation, a-t-il précisé.

"Oui, une entreprise chinoise est intéressée et oui, une mission wallonne est actuellement en Chine", a affirmé Pierre-Yves Jeholet en rappelant que la Région, propriétaire du site, continue "à tout faire pour trouver un repreneur et préserver l'emploi".


Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect

Messages sponsorisés

n