La Wallonie a consulté ses citoyens

©Belgaimage

Plus de 9.000 citoyens ont participé à la consultation wallonne. Une première expérience jugée intéressante mais qui peut s'améliorer sur le plan délibératif.

Clap de fin pour la consultation citoyenne wallonne lancée par le gouvernement wallon le 16 novembre dernier. Ouverte aux Wallons pendant 5 semaines via la plate-forme mawallonie.be ou par formulaire papier, l’opération s’est terminée mardi soir. Elle s’inscrivait dans le cadre du plan de relance post-Covid de la Wallonie et était destinée à prendre le pouls de la population en l’invitant à formuler des propositions afin d’inspirer le nouveau plan de relance wallon dans lequel les autorités publiques vont injecter 500 millions.

Quel bilan peut-on tirer de cette première expérience régionale? À cette heure, il est en fait difficile de tirer un véritable bilan définitif de l’opération. Dans un communiqué, le ministre-président Elio Di Rupo (PS) s’est malgré tout félicité de la participation en la qualifiant de succès : 9.370 citoyens y ont participé et 17.461 contributions ont été formulées. À l’échelle de la population wallonne et ses 3,5 millions d’habitants, ces chiffres sont évidemment à relativiser mais ils ne sont pas non plus à balayer d’un revers de la main. En France, le Grand Débat lancé par le président Macron, et qui avait duré plusieurs mois, n'a touché qu'un pour cent de la population.

17.461
contributions
9.370 citoyens wallons ont formulé 17.461 contributions. La Wallonie compte 3,5 millions d'habitants.

À côté des chiffres sur la participation, le gouvernement ne donne pas de détail sur la représentativité des personnes qui ont répondu à l’enquête. Qu’en est-il par exemple du profil socio-démographique des répondants ? Sans cette donnée, il est difficile de dire si la consultation a été représentative ou non de l’ensemble de la population. Souvent lors de ce type d’enquête, les gens qui répondent ont entre 30 et 50 ans et sont éduqués. D'après Nicolas de Briey COO de Fluicity, la plateforme utilisée pour la consultation, "tous les éléments sont là pour avoir une vue représentative" malgré une légère sous-représentativité des moins de 25 ans ou des inactifs.

Ce point sur le profil des répondants mis de côté, les prochaines étapes seront cruciales. Que fera par exemple le gouvernement de toutes ces réponses ? Dans sa communication, le ministre-président se limite à souligner que "les résultats de la consultation populaire contribueront à alimenter les travaux du Gouvernement". Nicolas de Briey voit lui dans cette consultation citoyenne, "une brique qui s'ajoute à celle des experts consultés. Nous allons compiler les données et en tirer du sens à travers un rapport au gouvernement".

Consultation 1.0

Si l'heure n'est pas encore au bilan de cette première grande consultation régionale, Min Reuchamps, professeur en sciences politiques à l’UCLouvain, estime qu'il manque un processus délibératif qui amènerait les citoyens à poser un acte visible. "La consultation citoyenne lancée par le gouvernement est une consultation 1.0, une première étape. L’idée du gouvernement a été de demander l’avis et les idées des citoyens, et ce n’est pas une mauvaise chose, mais il faudrait amener les citoyens plus loin dans le processus. Le vrai enjeu n’est pas le nombre d’idées mais ce qu’on en fait. Or, il n’y a pas de délibération prévue entre citoyens."

Le vrai enjeu n’est pas le nombre d’idées mais ce qu’on en fait. Or, il n’y a pas de délibération prévue entre citoyens.
Min Reuchamps
Professeur en siences policique à l'UCLouvain

Ce volet délibération qui suit les réponses est pourtant la clé de succès d’une véritable consultation citoyenne. Elle doit par exemple inviter un panel de participants à débattre des idées avec les experts ou les responsables politiques afin de faire émerger des mesures communes et coconstruire leur mise en place. "La réussite sera visible si les citoyens ont permis de rendre plus inclusive la politique publique", estime l’expert Dimitri Lemaire, responsable de l’Asbl Particitiz.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés