Publicité

La Wallonie offre la 5G à l'Europe

©BELGA

En échange du 1,5 milliard de l'Europe, la Wallonie s'engage à lancer des réformes structurelles, dont celle qui touche au déploiement de la 5G.

En contrepartie du 1,48 milliard que la Wallonie va recevoir de l'Europe dans le cadre du plan de relance, la Région wallonne s'est engagée à accélérer certaines réformes structurelles. Jusqu'ici très discret sur ce dossier, le ministre-président Elio Di Rupo (PS) a enfin levé un coin du voile au Parlement wallon, ce lundi, en dévoilant les quatre chantiers que son gouvernement allait mener afin de respecter ses engagements.

La première réforme concerne le développement de la 5G avec «une adaptation du cadre législatif au plus tard au troisième quadrimestre 2022». Afin d'accélérer ce déploiement, le gouvernement pourrait revoir «les normes d'émission en fonction des recommandations émises» par des experts, il y a quelques semaines.

À côté de la 5G, la Wallonie va poursuivre la mise en place du budget base zéro, accélérer le chantier de l’accompagnement des demandeurs d'emploi et lancer une refonte fiscale de la taxe de mise en circulation.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés